Gi en gave
Meny

FRANSK The Norwegian Mission Society

Last ned

Snarveier

OUR VISION: A GLOBAL LIVING CHURCH

La raison d’être

NMS a été établie afin de résoudre quelques problèmes fondamentaux dans le monde, laissez-nous créer ensemble un changement!

1. Il est un problème que beaucoup de monde ne savent pas qui est Jésus.

Nous croyons que Jésus est le seul chemin vers Dieu, et son amour est le plus grand qu’un homme peut éprouver. Par conséquent, nous allons faire connaître Jésus à toutes les personnes.

2. C’est un problème que beaucoup de gens vivent dans la peur et de l’oppression en raison des traditions culturelles et religieuses.

Nous croyons que, pour Dieu, il n’y a pas de différence sur la valeur humaine. Par conséquent, nous nous battons pour le droit de chacun à la liberté et l’égalité.

3. C’est un problème qu’un grand nombre de peuples n’ont pas assez de nourriture et de médicaments.

Nous croyons qu’il est possible de donner à tous un moyen de sortir de la pauvreté. Par conséquent, nous travaillons pour que chaque individu devrait être en mesure d’utiliser ses propres ressources pour créer une vie décente pour lui-même et sa famille.

 

By clicking on the symbols or links below, you can read more about how we try to accomplish our goals:

Share our faith in Jesus

Fight injustice

End poverty

 

 

POURQUOI?

Certains croient que Dieu établit des limites pour la vie – nous croyons qu’il nous libère!

  • Tout le monde doit avoir la possibilité de connaître Jésus et se décider s’ils veulent croire en lui.
  • Ensemble, avec des chrétiens locaux, nous souhaitons donner une image vraie et vivante de Jésus.
  • Les congrégations sont créées afin d’être indépendantes et de partager la foi en Jésus au quotidien.

ESC-CE QU’ON PEUT REUSSIR?

  • OUI! Au Laos il y a 100 congrégations qui sont créées chaque année. Il y a des gens qui deviennent des chrétiens chaque jour.
  • OUI! Au Madagaskar il y a des gens qui sont libérés des traditions brutales, des traditions qui disent que les enfants qui seront nés pendant des jours «mauvais» doivent rencontrer la mort.
  • OUI! A Paris il y a des chrétiens qui recoivent une apprentissage afin de partager la foi avec leurs familles, leurs amis et leurs collegues – sans être envahissant. Les congrégations grandissent grâce à cet effort.

 

POURQUOI?

Certains croient qu’il faut toujours suivre des traditions. Nous croyons que certaines traditions devraient être rompues!

  • Chaque personne a droit d’avoir influence sur sa propre vie, mais beaucoup de monde n’en ont pas. Que fait-t-on avec tout ceux qui ne connaissent pas leurs droits?
  • Ensemble, nous luttons particulièrement pour ceux qui sont les plus vulnérables au monde. Nous croyons que Dieu veut que tout le monde vive de bonnes vies, remplies d’espoir et sécurité. Chaque individu a ses propres ressources qui peuvent faire une différence.

ESC-CE QU’ON PEUT REUSSIR?

  • OUI! La joie est grande quand les tribues non privilègiés en Ethiopie comprennent qu’ils peuvent utiliser leurs propres langues en prière et en culte.
  • OUI! Après plusieures années de lutte contre circoncision de filles au Mali, nous constatons que plusieurs villages ont arrêté cette pratique.
  • OUI! Des chrétiens qui sont emprisonnés pour leur foi en Moyenne-Orient, recoivent un espoir renouvellé quand ils comprennent qu’il y a quelques uns qui prient pour eux et qui luttent contre l’injustice.

 

POURQUOI?

Certains croient que les pauvres obtiennent ce qu’ils méritent. Nous pensons le contraire!

  • Aucun enfant ne devrait avoir faim le soir. Aucun parent ne devrait avoir à choisir entre la nourriture, la médecine ou la scolarisation de leurs enfants.
  • Ensemble, nous allons trouver des opportunités pour les pauvres eux-mêmes et leur famille en charge.

EST-CE QU’ON PEUT REUSSIR?

  • OUI! A Madagascar, les agriculteurs ont augmenté les cultures de riz, ils ont commencé à cultiver des légumes nutritifs et à prendre une part active dans l’arrêt de la déforestation.
  • OUI! L’alphabétisation a donné aux gens du Mali de nouvelles opportunités d’emploi.
  • OUI! En Ethiopie, plus de agriculteurs recoivent de bonnes récoltes sur les terres qui étaient auparavant épuisés par les termites ou l’agriculture unilatérale.
Expand Lukk Søk Meny Mer Expand Arrow Facebook Twitter Instagram Youtube Vimeo Email Tro Kjærlighet Kjærlighet Håp Håp